formats

Abderrazak Makri à Mascara : «Ils mènent le pays à la dérive»

Publié le 26/11/2016, par dans Non classé.

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrazak Makri, a violemment critiqué, hier à partir de Mascara, la politique de fuite en avant aveugle adoptée par le pouvoir dans la gestion de la crise économique que travers le pays tout en tirant à boulets rouges sur les députés des partis FLN et RND, qui ont voté pour la loi de finances 2017.
Devant une foule nombreuse venue assister au meeting organisé, à la maison de la culture de la ville de Mascara, à l’occasion de la célébration du 184e anniversaire de la première allégeance à l’Emir Abdelkader, le président du MSP n’a pas caché ses craintes quant à l’avenir du pays. « Par ces mesures dites d’austérité budgétaire pour faire face à la crise, un clan du pouvoir veut créer un climat d’hostilité entre les services de sécurité, notamment l’ANP, et le peuple. Il veut mener le pays à la dérive», a-t-il dit. Selon lui, la loi de finances 2017 « qui est le symbole de l’échec de toutes les politiques mises en œuvre par un pouvoir qui n’a jamais tenu ses promesses émises pendant les campagnes électorales va mettre à genoux la couche moyenne et achever les pauvres».

Et d’ajouter : « A partir de 2017, suite à l’augmentation des taxes et des impôts, les prix de tous les produits et autres services vont grimper. L’impact sur le pouvoir d’achat sera catastrophique.»
Abderrazak Makri a tiré à boulets rouges sur les députés des partis RND et FLN qui, selon lui, « ne sont pas mandatés par les citoyens pour décider à leur place. Nombre de ces députés sont arrivés au Parlement par la fraude et ne représentent nullement les populations». Le président du MSP — qui a qualifié l’usine Renault de Oued Tlélat (Oran) d' »énorme mensonge du siècle, qui ne produit pas de véhicules, elle ne fait que du montage» — a demandé aux décideurs de « baisser les salaires des ministres, des députés et autres cadres avant de demander aux citoyens de se serrer la ceinture». Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Abderrazak Makri à Mascara : «Ils mènent le pays à la dérive»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair