formats

Adrar n’a toujours pas reçu son nouvel hôpital

Publié le 12/02/2016, par dans Non classé.

« La situation de la maternité d’Adrar n’a pas connu d’évolution depuis le sit-in pacifique organisé par le personnel du service», affirme une source sur place.

Pour rappel, de nombreuses sages-femmes et infirmières ont tenu un sit-in dans le calme, les 25 et 26 janvier, à l’hôpital Ibn Sina d’Adrar pour dénoncer les difficiles conditions de travail et la prise en charge des futures mamans et de leurs bébés. « Il existe un nouvel hôpital à Adrar, mais il est fermé, alors qu’il est bien équipé», explique un militant associatif, qui ajoute : « L’actuel hôpital est dans un état de délabrement, mal équipé et est appelé à être fermé.» Le nouveau centre hospitalier, d’une capacité de 120 lits, a été inauguré en 2013 par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

En février 2015, le ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, a fait le déplacement pour examiner le lieu, des associations locales lui ont souligné l’urgence d’ouvrir l’hôpital. Une année plus tard, « l’hôpital est resté fermé, car il n’est pas équipé de climatiseurs !», affirme la même source. « Il n’y a pas de cliniques privées, ce qui rend la chose plus difficile. Les malades sont obligés de se déplacer vers Alger pour se soigner, surtout quand c’est une maladie lourde.» Dernièrement, un jeune atteint d’un cancer a été envoyé par l’hôpital d’Adrar vers Alger.

A son arrivé à l’aéroport, il s’est retrouvé seul, son transfert vers l’hôpital Mustapha Bacha n’a pas été assuré. Pour le militant associatif d’Adrar, des cas similaires sont innombrables. En attendant un hôpital aux normes nationales, les habitants d’Adrar espèrent que leurs neurochirurgiens ne s’en iront pas, même s’ils n’ont pas de matériel adéquat pour exercer leur métier. Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Adrar n’a toujours pas reçu son nouvel hôpital
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair