formats

Affaire Sonatrach1 : Saipem Algérie fera appel de sa condamnation pour surfacturation

Publié le 03/02/2016, par dans Non classé.

Saipem contracting Algérie, filiale de l’Italien Saipem, compte faire appel de sa condamnation par la Cour d’Alger à payer une amende de 4 millions de dinars (environ 37 000 dollars), dans le cadre du procès Sonatrach1.

 » Saipem contracting Algérie évaluera les raisons invoquées par la Cour et fera appel à la Cour de cassation du jugement en première instance », a annoncé la compagnie dans un communiqué.  » Nous sommes convaincus qu’il n’y a pas eu de surfacturation (réalisation du projet gk3 ndlr) », a ajouté la même source.

Le tribunal criminel d’Alger a condamné, hier mardi, trois autres entreprises étrangères (Funkwerk, Contel-Funkwerk et Contel Algérie) à des amendes allant de 3 à 5 millions de dinars.

Les entreprises mises en cause sont condamnées, en outre, à une exclusion des marchés publics pour une durée de 5 années.
Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Affaire Sonatrach1 : Saipem Algérie fera appel de sa condamnation pour surfacturation
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair