formats

Avant-première de "El Kebch Essahir" à Constantine: une invitation à aimer les animaux et à les protéger

Publié le 02/03/2019, par dans Non classé.
Avant-première de

CONSTANTINE – Le film pour enfants « El Kebch Essahir » (le bélier magique), réalisé par Sadek El Kebir et présenté samedi en avant-première à la Maison de la culture Malek Haddad de Constantine, se veut un appel à protéger les animaux et à les aimer étant donné que ce sont des êtres vivants qui nécessitent un traitement spécial.

Ce film, dont le scénario a été écrit par Sadek El Kebir et son épouse Sabine, et qui a été projeté durant une heure et demie en présence de représentants de différents médias, d’intellectuels et de comédiens, est un enchaînement d’histoires, certes différentes, mais dont l’essence est identique.

Parmi les histoires relatées par cette œuvre, produite en 2019, et dont les rôles ont été interprétés par Sadek El Kebir, Rym Taâkouchet et Mustapha Laâribi ainsi que les enfants Slimane Salimi, l’un des acteurs du film « Le puits » de Lotfi Bouchouchi, et Smail Soltana, celle d’un mouton, acheté pour le sacrifice, mais utilisé à mauvais escient par son propriétaire lequel s’est mis à faire des paris avant d’être victime de fraude et de recevoir des coups.

Cette œuvre relate également l’excursion d’un groupe d’écoliers au parc d’attraction de Ben Aknoun (Alger) où ils ont eu le loisir d’apercevoir des éléphants, des singes, des lions, des tigres, des hippocampes et des crocodiles.

Une sortie pédagogique et agréable à la fois, au cours de laquelle ces enfants ont vécu de nombreuses aventures à la faveur desquelles ils sont familiarisés avec le cycle et le mode de vie de nombreux animaux en plus des aliments dont ils ont besoin notamment.

L’aspect le plus remarquable de ce film reste, incontestablement, le recours à la technologie tridimensionnelle, à travers l’infographie et les effets spéciaux portant signature de Mohamed Brahimi, une technique permettant de susciter l’intérêt des enfants avides de sensations fortes.

Dans une déclaration à l’APS, le réalisateur Sadek El Kebir a affirmé que « la ville de Constantine a été choisie pour accueillir l’avant-première de ce film pour faire en sorte que ce type de représentations ne se déroulent pas uniquement à Alger », ajoutant qu’un épisode additionnel sera réalisé « au cours des trois prochains mois ».

De leur côté, de nombreux enfants ayant participé à cette œuvre, dont l’âge n’excède pas 14 ans, ont qualifié cette expérience de « bonne », tout en espérant voir son renouvellement dans un proche avenir.

A noter que la projection en avant-première du film « El Kebch Essahir », samedi, devant le grand public, est une initiative de l’association locale « Numidia-Arts », en collaboration avec la Direction de la culture de la wilaya de Constantine.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Avant-première de « El Kebch Essahir » à Constantine: une invitation à aimer les animaux et à les protéger
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair