formats

Boumerdès: de nouveaux projets pour promouvoir et réhabiliter l'artisanat

Publié le 18/04/2019, par dans Non classé.
Boumerdès: de nouveaux projets pour promouvoir et réhabiliter l'artisanat

BOUMERDES – Le secteur de l’artisanat à Boumerdès sera bientôt renforcé avec nombre de structures, actuellement en chantier, dont la mise en service est susceptible d’aider à sa promotion et réhabilitation, tout en contribuant dans le règlement du problème de commercialisation de ses produits, a-t-on appris, jeudi, du président de la Chambre d’artisanat et des métiers (CAM) de la wilaya.

Ces projets, inscrits au titre du plan de wilaya pour la promotion de la profession, sont « impatiemment » attendus par les artisans de la wilaya, au vue de leur « importante contribution attendue dans l’organisation de la profession, mais surtout la préservation des produis de l’artisanat local et leur commercialisation », a déclaré à l’APS Yamani Redouane.

Il a cité en premier lieu, le projet de la maison de l’artisanat et des métiers en réalisation au centre-ville de Boumerdès, avec un « taux d’avancement estimé à 70%, et une prévision de réception pour fin 2019, avec une mise en exploitation programmée pour début 2020 au plus tard », a-t-il signalé.


Lire aussi: Artisanat : plus de 506.000 activités et 960.000 emplois créés dans le secteur


Inscrit à la réalisation au titre du quinquennal 2005/2009, pour une enveloppe de plus de 80 millions de da, ce projet a accusé un grand retard, due essentiellement à un problème de foncier, avant d’être gelé dans le cadre de la politique de rationalisation des dépenses publiques. Son chantier a été relancé durant cette année 2019.

Cet établissement, bâti dans un style arabo-islamique, englobera de nombreux ateliers de travail, outre une multitude d’espaces d’exposition et de vente des produits et œuvres des artisans, alors que d’autres seront dédiés à la formation et aux activités multiples du secteur, a indiqué le même responsable.

L’autre projet d’importance attendu par le secteur à Boumer des, est représenté par le centre d’artisanat et des métiers de la vieille Casbah de Delly (Est de Boumer des). La structure, lancée en réalisation en 2013, a été édifiée selon une architecture arabo-musulmane respectueuse des mutations survenues dans la région au cours de différentes époques historiques, et permettant aux artisans d’être en harmonie avec eux-mêmes. « Certaines commodités administratives à son niveau sont partiellement exploitées, dans l’attente de sa mise en service officielle dans les plus brefs délais », a souligné M.Yamani.

La bâtisse compte trois (3) niveaux, englobant, en tout, 14 ateliers artisanaux et de formation, ainsi que des espaces d’exposition et de vente. Des espaces y seront, également, dédiés aux associations locales activant dans le même créneau.


Lire aussi: Le développement du produit artisanal nécessite une nouvelle méthode de travail


Réalisé sur une assiette de 1.500M2, pour une enveloppe de 70 millions de da, ce centre artisanal a pour objectif de préserver le patrimoine matériel de la Casbah de Dellys, mais surtout participer à la réhabilitation et à la revalorisation des métiers de l’artisanat, encore préservés de nos jours par ses habitants, dont la poterie et la vannerie. Deux spécialités artisanales fortement réputées à Dellys.

Un autre centre d’artisanat et des métiers est, également, en réalisation à Bordj Menail, pour une enveloppe de plus de 60 millions de da. Son taux d’avancement est estimé à 95% et sa réception est programmée avant fin 2019, en vue de son entrée en service en 2020, est-il signalé de même source.

A noter que la CAM de Boumerdès compte, actuellement, un effectif global de 6.736 artisans immatriculés, suite à l’opération d’assainissement de ses listes, ayant abouti à la radiation de plus de 1.600 artisans, pour divers motifs.

Sur ce total d’artisans, ayant contribué à la création de près de 16.000 emplois (entre permanents et saisonniers), plus de 4.400 activent dans le domaine de l’artisanat de services, contre 1.270 dans l’artisanat de production et plus de 1.060 dans l’artisanat d’art.

Selon son directeur Kamel Eddine Bouàm, la CAM de Boumerdes œuvre en vue de porter ce chiffre à 10.000 artisans immatriculés , grâce aux multiples incitations et facilitations, assurées par l’Etat, en matière d’obtention de la carte d’artisan, notamment.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Boumerdès: de nouveaux projets pour promouvoir et réhabiliter l’artisanat
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair