formats

Convention entre le HCA et l’université Badji Mokhtar de Annaba

Publié le 16/08/2016, par dans Non classé.

Une convention-cadre basée sur le renforcement des liens et l’intensification des échanges scientifiques et culturels visant à soutenir le Haut-commissariat à l’amazighité (HCA) dans ses missions de réhabilitation et de promotion de la dimension amazighe en Algérie a été signée, hier, au siège de la wilaya de Annaba entre le secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad, et le recteur de l’université Badji Mokhtar, Amar Haiyahoum. Si El Hachemi Assad est en visite à Annaba dans le cadre des préparatifs du colloque international consacré à la vie du grand roi numide Jugurtha. Prévu du 20 au 22 août au théâtre Azzedine Medjoubi, cet événement historique sera consacré à Jugurtha, pour la première fois sujet d’une rencontre internationale.

Selon Si El Hachemi Assad, 26 communications seront consacrées au riche parcours de cette figure historique algérienne. Animé par de nombreux chercheurs, dont le docteur Mohamed El Hadi Harèche, coordinateur scientifique du colloque, ce premier rendez-vous historique sur le roi de l’antique Numidie sera également un espace de réflexion sur sa jeunesse et ses qualités. Les conférenciers aborderont, entre autres sujets, « Jugurtha et le trône de Numidie», « Jugurtha face à la politique impérialiste de Rome», « Les grandes batailles (de Suthul, de Oued Al Muthul, de Zama)» et « Les négociations de paix et la fin de Jugurtha».

Avant d’assurer que cette manifestation se hissera au niveau du personnage, de par les moyens consacrés, Si El Hachemi Assad a salué les efforts fournis par l’Etat pour la promotion de cette langue nationale. « Nous disposons actuellement d’une académie amazighe animée par un encadrement compétent et qualifié. L’enseignement de tamazight sera dispensé à travers 32 wilayas du pays dans un premier temps, et 500 postes budgétaires ont été dégagés à cet effet par le ministère de l’Education nationale», s’est-il félicité.
Et de conclure : « La formation des pédagogues et des journalistes dans la langue amazighe, la traduction de la langue arabe vers tamazight et même le Coran figurent actuellement parmi les priorités de notre département.»
Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Convention entre le HCA et l’université Badji Mokhtar de Annaba
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair