formats

Des voyageurs algériens reviennent à la charge

Publié le 02/08/2016, par dans Non classé.

Ils sont déterminés à aller jusqu’au bout de leurs revendications.
C’est ainsi qu’une vingtaine de voyageurs algériens ont procédé, hier pour la deuxième fois en cinq jours, à la fermeture du poste frontalier de Betita, à une quarantaine de kilomètres à l’extrême-sud de Bir El Ater, dans la wilaya de Tébessa. Ces habitués de la Tunisie, pour la plupart des commerçants, ont empêché pendant plusieurs heures des voyageurs algériens et tunisiens d’entrer sur les deux territoires, apprend-on de source concordante. Ces protestataires réclament la suppression de la taxe de 30 dinars tunisiens imposée par le gouvernement tunisien à tous les touristes étrangers non résidents en Tunisie, mesure entrée en vigueur le 1er octobre 2014. Sinon, ils demandent au gouvernement algérien de mettre au moins en place le principe de réciprocité car le nombre des Tunisiens, qui entrent en Algérie quotidiennement pour faire leurs emplettes, représente le double.

Par ailleurs, en fin de semaine écoulée, S. Abdelhamid, originaire de Bir El Ater, a raconté à une télévision nationale qu’il avait reçu plusieurs coups de poing de policiers tunisiens d’Oum Laârayes, relevant du gouvernorat de Gafsa, parce qu’il a tout simplement voulu déposer une plainte contre deux individus qui voulaient l’agresser, lui et sa famille.
Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Des voyageurs algériens reviennent à la charge
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair