formats

El Flaye (Béjaïa) : Une fillette kidnappée retrouvée morte

Publié le 20/12/2017, par dans Non classé.

Une fillette d’à peine 9 ans, prénommée S. Lina, qui a disparu avant-hier, a été retrouvée morte hier au village Aït Daoud, dans la commune d’El Flaye.
C’est l’horreur chez les Ath Ouaghlis, sur les hauteurs de Sidi Aïch, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Béjaïa. Une fillette d’à peine 9 ans, prénommée S. Lina, qui a disparu avant-hier, a été retrouvée morte hier au village Aït Daoud, dans la commune d’El Flaye. La victime a été découverte sans vie dans une maison abandonnée se trouvant à deux pas de chez elle.

L’alerte de sa disparition a été donnée par les siens une heure à peine après, selon le chef du village, sa sortie de la maison, vers 17h, une fois qu’on a constaté qu’elle tardait à revenir. Selon une source de la gendarmerie, la fillette a été enlevée à sa sortie de l’école primaire du village dans laquelle elle est scolarisée et qui se trouve au bord du CW173 et à 400 mètres du lieu du crime.

La panique a envahi les villageois à l’annonce de la disparition de la fillette, imaginant les pires scénarios. Les habitants des Ath Daoud, mais aussi ceux des villages voisins se sont aussitôt mobilisés et ont engagé les recherches dans le village et ses alentours. Moins de quatre heures plus tard a eu lieu la découverte macabre.

La scène est insoutenable : le corps de la pauvre fillette a été retrouvé sous un olivier vers lequel elle a été traînée par son assassin qui s’est acharné sur elle avec des coups de pierre sur la tête jusqu’à la mort. Selon le rapport de la gendarmerie, l’assassin a caché le corps de sa victime sous des feuilles et des branches d’arbre. Le Darak est intervenu pour récupérer le corps de la victime et engager une enquête.

Une autopsie devrait aussi être faite à l’hôpital de Sidi Aïch, où a été évacué le corps sans vie de Lina. Trois individus ont été arrêtés, dont l’assassin présumé, qui est âgé de 22 ans. Les trois suspects sont tous de la même famille. L’entourage a désigné du doigt d’abord le présumé assassin pour l’avoir vu en compagnie de la fillette.

Selon notre source, l’indignation et la colère des villageois étaient telles que ceux-ci ont voulu se faire justice eux-mêmes en refusant de livrer le suspect à la gendarmerie. Dans le village, le choc est grand. Selon un des oncles de la victime, le présumé assassin est un repris de justice.

On avance que le mobile du crime est lié à un litige foncier qui oppose la famille de la victime et celle de l’assassin et pour lequel Lina a payé de sa vie. « Atroce», « grave», « odieux», « inhumain», « ignoble», sur la Toile, les qualificatifs traduisent des sentiments d’une grande colère et beaucoup vont même jusqu’à réclamer la « peine de mort» pour l’assassin. Cet affreux crime a rappelé à beaucoup la disparition tragique, bien que dans des conditions différentes, en été 2015, et dans le même village des Ath Daoud, d’un père de famille, enlevé, tué et brûlé.
Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé El Flaye (Béjaïa) : Une fillette kidnappée retrouvée morte
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair