formats

Ghardaïa : Hommage posthume à deux figures théologiques (Ibadite) du Ksar de Melika

Publié le 04/05/2019, par dans Non classé.
Ghardaïa : Hommage posthume à deux figures théologiques (Ibadite) du Ksar de Melika

GHARDAIA – Un hommage à titre posthume a été rendu, dans le Ksar de Melika(Ghardaïa), à deux théologiens du rite Ibadite, Cheikh hadj Slimane Metahri ben Bakir et son fils Cheikh Hadj Mohamed Metahri.

Lors de cette cérémonie organisée ce week-end à l’initiative de l’Institut Ami Saïd de Ghardaia et la Halqa des Azzaba du Ksar Melika dans le cadre d’une journée d’étude sur les œuvres théologiques de ces deux savants, plusieurs personnalités religieuses, amis et proches de ces défunts ont mis en valeur dans des témoignages émouvants les qualités aussi bien professionnelles qu’humaines de ces deux figures emblématiques du rite Ibadite.

Au cours de cette rencontre rehaussée par la présence d’éminentes personnalités religieuses, les témoignages se sont succédé pour mettre en relief la sagesse, l’engagement, et le parcours prolifique de ces deux Oulémas qui ont enrichi le rite Ibadite par leurs œuvres suivi de la diffusion d’enregistrement de leurs interventions dans différentes conférences durant leurs vies.


Lire aussi: Nécessité de sensibiliser les générations montantes sur la pensée d’Ibn Badis


Le défunt Cheikh Hadj Slimane Metahri (1862-1948) était le secrétaire particulier de Cheikh Tfayech (Exégète, historien, poète, encyclopédiste 1818-1914) et l’auteur de plusieurs œuvres et ouvrages ayant trait à l’Islam, la jurisprudence (le Fiqh) l’exégèse (Tafsir).

Son fils Mohamed (1911-1998) était quant à lui, un homme qui inspirait un grand respect, il occupait le poste de magistrat (Kadi) du rite Ibadite et magistrat au tribunal de Ghardaïa dans les années 70, il était également auteurs de plusieurs ouvrages religieux et de lois islamiques ainsi que des fatawis, il a conduit de nombreuses recherches sur la pensée islamique.

Pour les organisateurs, cet hommage à deux notables et théologiens du rite Ibadite constitue une reconnaissance pour les efforts déployés par ces hommes tout au long de leur carrière pour l’éducation islamique et les valeurs nobles de solidarité, d’amour du proche et d’unicité de la Ouma islamique.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Ghardaïa : Hommage posthume à deux figures théologiques (Ibadite) du Ksar de Melika
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair