formats

La journée mondiale de l'Afrique célébrée en musique sur la toile

Publié le 20/05/2020, par dans Non classé.
La journée mondiale de l'Afrique célébrée en musique sur la toile

ALGER – Une centaine d’artistes du monde entier dont l’Algérienne Amel Zen, célèbrent cette année sur la toile, la Journée mondiale de l’Afrique, dédiée à la « sensibilisation » sur les risques de la pandémie du Covid-19 et à la préparation de « l’après-virus », annonce t-on sur le site officiel de l’événement.

La chanteuse algérienne d’ethno-pop, rock, Amel Zen se joint au mouvement WAN (Worldwide Afro Network), organisé pour la Journée mondiale de l’Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année, aux côtés de nombre d’artistes du continent, des Caraïbes, et d’Amérique Latine.

Plusieurs fois distinguée, Amel Zen compte à son actif un premier album éponyme, sorti en 2013, « El Warda » et « Tlata zahwa we M’raha », deux clips réalisés en 2015 et « Joussour », son dernier opus sorti en 2020.

La chanteuse algérienne se produira avec, entre autres artistes, l’humoriste tunisienne Samia Orosemane et son compatriote, Achraf Chergui, le Malien Salif Keita et le Sénégalais Youssou N’Dour, parrain de l’événement.

L’initiative se déroulera toute la journée sur les réseaux sociaux, avec les hashtags « JeSuisWan » et « IAmWan » et sera ponctué par un show « de deux heures », précise Youssou N’Dour.

Il s’agit d’abord de « sensibiliser les populations » à la lutte contre la pandémie, mais aussi de se dire que, dans beaucoup de domaines, « rien ne sera plus jamais comme avant », explique Youssou N’Dour ajoutant que la culture, fortement affectée par la crise sanitaire, « ne doit pas être oubliée dans le monde d’après la pandémie ».

Par ailleurs, cet évènement sera aussi l’occasion « de saluer la mémoire » de deux monuments de la musique africaine disparus récemment, le saxophoniste Manu Dibango, atteint du coronavirus, et le batteur Tony Allen.

De nombreuses figures majeures de la scène africaine sont annoncées à l’instar de l’icône Salif Keïta (Mali), de la diva du Sahél Oumou Sangaré (Mali) du grand pianiste de jazz Cheick Tidiane Seck (Mali), du chanteur reggae Tiken Jah Fakoly (Côte d’Ivoire) ou du génie malien de la kora Toumani Diabaté.

Le projet « WAN » est également ouvert à de grands noms de l’Océan indien, des Caraïbes et des Amériques, à l’instar de Baco (Iles Comores), Jimmy Cliff (Jamaïque), Chico César ( Brésil), le groupe Kassav (Guadeloupe) et Sista Jahan (Martinique).

Chris Martin, chanteur du célèbre groupe britannique « Coldplay » se joindra également à ce show.

Le concert virtuel sera « diffusé gratuitement en prime-time sur les réseaux sociaux, et en partenariat avec « African Union Broadcasting », sur près de 200 chaînes de télévision du continent.

Une audience de « 500 millions de téléspectateurs potentiels » est attendue pour suivre ce méga show, concluent les organisateurs.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé La journée mondiale de l’Afrique célébrée en musique sur la toile
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair