formats

La nouvelle grille des salaires contestée

Publié le 10/02/2016, par dans Non classé.

Un vent de colère souffle dans le secteur de la formation professionnelle depuis l’adoption de la nouvelle grille des salaires émanant du ministère portant la promotion exceptionnelle du personnel ayant accumulé plus de 10 ans d’activité.
« Cette grille est complètement discriminatoire étant donné qu’elle rétrograde les professeurs d’enseignement professionnel des degrés 1 et 2, majoritairement ingénieurs et licenciés, s’emporte une enseignante. Non seulement, ils ne sont pas concernés par cette promotion mais se retrouvent à un grade inférieur à celui des enseignants formés dans ces centres ou carrément n’ont pas de diplôme sauf leur ancienneté et leur savoir-faire dans les métiers qu’ils enseignent.

Nous ne sommes pas contre la valorisation de ces enseignants qui sont après tout nos collègues, mais voulons être sur un pied d’égalité et non pas favoriser une catégorie au détriment d’une autre.» Dans une lettre au ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, ces enseignants, qui ne décolèrent pas, se disent être le parent pauvre du secteur vu qu’ils n’ont jamais bénéficié de promotion malgré leur dévouement dans les centres de formation professionnelle depuis près de trois générations. « On s’attendait à des mesures plus justes et équitables en matière de répartition des ressources nationales.

Mais au contraire, nous avons été surpris de voir une promotion salariale qui va contre les directives énoncées dans les correspondances du secrétaire général du ministère qui avait demandé de n’exclure aucun employé ayant plus de 10 années d’ancienneté. Au lieu de favoriser la stabilité dans le secteur, cette promotion ne fait que creuser l’écart entre les employés», renchérit notre interlocutrice.

Le collectif des professeurs de l’enseignement professionnel (PSEP 2) aborde aussi, à titre d’exemple, l’équité constatée dans le secteur de l’éducation nationale, où l’ancienneté et le niveau d’instruction influent grandement sur les salaires avant d’exiger réparation. Impossible d’avoir de plus amples informations sur cette promotion salariale, les responsables au ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels demeurant injoignables. Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé La nouvelle grille des salaires contestée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair