formats

La traduction d'ouvrages arabes a permis l'introduction de termes techniques et scientifiques dans les langues latines

Publié le 12/06/2019, par dans Non classé.

ORAN – La traduction d’ouvrages de l’arabe vers le latin durant la présence arabe en Andalousie a permis l’introduction de nombreux termes techniques et scientifiques dans les langues espagnole, française et italienne, a indiqué l’universitaire espagnol Luis Fernando Bernabé Pons lors d’une conférence qu’il a animée mercredi à Oran.

« La traduction de l’arabe vers le latin a eu un impact sur la langue espagnole et a permis le transfert de la science ainsi que l’entrée de nombreux termes scientifiques, médicaux et techniques arabes dans les langues espagnole, française et italienne, a souligné le conférencier de l’université d’Alicante (Espagne) dans sa conférence intitulée « Impact de la langue arabe sur la langue espagnole parlée », animée au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC) d’Es Sénia (Oran).

M. Bernabé a cité, à titre d’exemple, un ouvrage médical de Lopez Via Lagos, paru en 1489, adopté des livres d’Ibn Sina où il a traduit tous les termes de l’arabe vers l’espagnol.

« L’arabe, qui est une langue de science, avait suscité l’engouement des Espagnols pour l’apprendre, influencés en cela par la culture arabe, ce qui explique la forte influence de cette culture sur la littérature espagnole au Moyen âge », a-t-il dit, affirmant que « l’influence de la culture arabe s’est étendue même aux régions où les Arabes avaient peu séjourné tels les localités frontalières au Portugal », a-t-il affirmé.

Cet universitaire d’études arabo-musulmanes à l’université d’Alicante a aussi fait savoir que la langue arabe « était depuis le 7e siècle une langue de prestige dans la péninsule ibérique, où la langue castillane devenue un mélange d’arabe et d’espagnol s’écrivait en caractères arabes. »

Il a ajouté que plus de 4000 mots arabes utilisés en espagnol ont été recensés dans divers domaines dont, notamment, des expressions religieuses telles que « Ala Allah  » et « Machae Allah ».

Luis Fernando Bernabé Pons a également fait observer que la langue espagnole s’est développée au Moyen âge d’une manière différente aux langues européennes de par l’influence de la langue arabe.

« Les Espagnols commençaient après la chute de Grenade, surtout au 16e siècle de se démarquer de l’impact de la langue arabe avec comme leitmotiv que c’est la langue de la religion musulmane ou de l’ennemi », a rappelé le conférencier, signalant toutefois que l’utilisation de la langue arabe a perduré grâce aux mauresques qui résidaient notamment à Cordoue et Valence.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé La traduction d’ouvrages arabes a permis l’introduction de termes techniques et scientifiques dans les langues latines
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair