formats

L’Alliance de l’Algérie verte boycottera la réunion de demain

Publié le 06/02/2016, par dans Non classé.

Le front du boycott du congrès du Parlement, convoqué pour adopter la révision de la Constitution, s’élargit. Après le Front des forces socialistes (FFS) et le mouvement Ennahda, l’Alliance de l’Algérie verte (AAV) décide, elle aussi, de matérialiser son rejet de ce texte en refusant de participer à cette réunion.
« Le groupe parlementaire AAV rejette la révision de la Constitution et exprime sa position par le boycott de la séance consacrée au vote sur ce projet», explique cette coalition de partis islamistes composée du MSP, d’Ennahda et d’El Islah, dans un communiqué rendu public hier. Pour l’AAV, le texte portant révision de la Constitution « ne définit pas la nature du régime et ne consacre pas la séparation des pouvoirs», explique d’emblée le groupe parlementaire AAV.

Cette coalition revient également sur le contenu de la disposition portant création d’une instance de surveillance des élections pour affirmer qu’elle ne répond pas à l’exigence de l’opposition, qui exige un commission indépendante pour l’organisation des différents scrutins. « Ce projet ne consacre pas la transparence des élections. Au contraire, il remet en cause même les acquis arrachés par le passé», explique-t-on dans le même communiqué.

Autre critique formulée par l’AAV : la méthode choisie pour faire passer ce projet, à savoir la réunion des deux Chambres du Parlement pour avaliser le texte sans passer par un débat : « Ce choix ne permet aucun débat et n’offre aucune possibilité aux députés d’amender les dispositions de ce texte.»

En plus de toutes ces formations, le FJD de Abdallah Djaballah devrait également emboîter le pas et annoncer, aujourd’hui, sa décision de boycotter cette réunion. Contrairement à la révision de la Constitution de 2008, le pouvoir aura réussi, cette fois, à fédérer toute l’opposition contre son projet de révision de la constitution. En effet, outre les partis présents au Parlement, ceux qui forment l’instance pour le suivi et la coordination de l’opposition rejettent également ce texte et appellent à une période de transition. Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé L’Alliance de l’Algérie verte boycottera la réunion de demain
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair