formats

Lecture au TNA de "Mon androïde" de Paloma Pedrero : un plaidoyer pour les droits des femmes

Publié le 04/04/2019, par dans Non classé.
Lecture au TNA de

ALGER- Une lecture scénique du texte dramatique, « Mon androïde », un plaidoyer pour le droit de la femme à l’égalité avec l’homme, de la dramaturge espagnole Paloma Pedrero, a été présentée mercredi à Alger, devant un public très peu nombreux.

Accueilli au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi (Tna), le texte de Paloma Pedrero, traduit vers le Français par Souhila Babouche et Samira Boumaza, a été présenté par quatre élèves issus des master-class, organisées par le Tna et encadrées par le comédien et metteur en scène Belgacem Amar Mohamed.

Drame social de près d’une heure et demie, « Mon androïde » raconte les inquiétudes d’Alicia, une femme qui, après avoir mis fin à sa carrière professionnelle pour se consacrer à l’éducation de ses enfants, vit un déséquilibre économique pesant devant son mari David, qu’elle sent moins attentionné envers elle.

David, se rendant compte de la détresse de son épouse, va simuler le rôle d’un androïde (robot à la forme humaine) sensé l’aider dans ses tâches ménagères. De fil en aiguille, l’androïde, manifestant des émotions humaines va devenir le confident d’Alicia.

En arrière plan de la trame, l’histoire met en avant la technologie qui a envahi les foyers et investi toutes sortes de machines et appareils domestiques, contraignant la femme, en premier, à s’y adapter.

Entre « Angel » l’androïde qui cite des maximes et une cocotte minute numérique, Alicia se perd et se voit dépassée par tous ces ustensiles « aux voyants qui s’allument », qui la réduisent et nourrissent davantage sa peur.

La lecture scénique de « Mon androïde » a été menée par Kaoutar (Alicia), Chourouk Amrani (narratrice), Noudjoud Selma (la cocote minute, puis Alicia 2) et Amir Amichi (David).

Née en 1957 à Madrid, Paloma Pedrero est une comédienne, metteur en scène et professeur de théâtre qui a consacré sa vie au service du 4e Art.

Scénariste également avec plusieurs textes écrits pour le théâtre, la télévision et le cinéma, elle est également femme de lettres, avec à son actif, essais, récits et poésies, ainsi que de nombreuses études critiques.

Collaborant en tant que chroniqueuse dans différents médias espagnols, Paloma Pedrero est l’une des figures dramatiques les plus étudiées,représentant plusieurs fois l’Espagne dans des rencontres internationales.

En présence de l’auteure qui s’est dite « ravie de voir son oeuvre reprise au Tna », et du directeur de l’Institut Cervantès d’Alger, Antonio Gil de Carrasco, la lecture scénique du texte dramatique, « Mon androïde », organisée par l’ambassade d’Espagne en Algérie, en collaboration avec le ministère de la Culture et le Tna, a été programmé pour une représentation unique.

En présence de l’auteure qui s’est dite « ravie de voir son oeuvre reprise au Tna », et du directeur de l’Institut Cervantès d’Alger, Antonio Gil de Carrasco, la lecture scénique du texte dramatique, « Mon androïde », organisée par l’ambassade d’Espagne en Algérie, en collaboration avec le ministère de la Culture et le Tna, a été programmé pour une représentation unique.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Lecture au TNA de « Mon androïde » de Paloma Pedrero : un plaidoyer pour les droits des femmes
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair