formats

Les Algériens consomment trois fois plus de sucre par rapport aux normes internationales

Publié le 23/02/2018, par dans Non classé.

– Comment évaluez-vous le régime alimentaire des Algériens ?

Il est clair que la majorité du temps je me retrouve avec des personnes qui, malheureusement, n’ont pas les bons gestes et comportements nutritionnels au quotidien. De par mon expérience, j’ai pu constater que la majorité de mes patients ont des habitudes de consommation alimentaire qui excluent en grande partie la consommation des fruits, légumes et laitages, tandis que leur consommation de produits gras et sucre est très élevée, des comportements qui risquent de développer de sérieuses maladies chroniques.

– Quel est l’impact de la surconsommation de sucre, de sel et des matières grasses sur la santé ?

Une étude réalisée par le ministère de la Santé en 2016 a révélé que les Algériens consomment trois fois plus de sucre par rapport aux normes internationales, et pas que ! Le sel aussi, parfois à faible contenance en iode, s’invite dans les plats des Algériens.

La consommation exagérée d’aliments très caloriques, mais pauvres en nutriments et riches en sucre, en sel et en graisses peut être la cause du développement de maladies diabétiques et d’autres maladies chroniques : hypertension, diabète et problèmes cardio-vasculaire, voire à développer certaines cellules cancéreuses. D’autre part, la consommation abusive de ces produits fait partie des trois principales causes de l’obésité qui est plus fréquente chez les femmes algériennes.

– Quelles sont les bonnes habitudes à adopte ?

Tout d’abord, il est important de limiter la consommation de sucre, de sel et des matières grasses. A titre d’exemple, la consommation de sucre devra être limitée et remplacée par la consommation de fruits. Pour le sel, il est important de veiller à ne consommer que du sel iodé. Le plus important, c’est d’être conscient des dangers liés à la consommation exagérée de ces produits et de leurs effets néfastes qui peuvent être la source de maladies chroniques.

C’est pour cette raison que nous mettons l’accent sur l’importance de la sensibilisation dans ce sens et d’une bonne hygiène de vie : limiter la consommation de sucre pour prévenir le surpoids et des maladies qui peuvent se développer. Par ailleurs, la pratique d’une activité sportive régulière réduira le risque des maladies chroniques et d’obésité jusqu’à 50%. Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Les Algériens consomment trois fois plus de sucre par rapport aux normes internationales
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair