formats

"Lumière sur la nouvelle scène de la chanson amazighe", un rendez-vous pour encourager les jeunes talents  

Publié le 29/12/2019, par dans Non classé.

TIZI-OUZOU- Le spectacle « Lumière sur la nouvelle scène de la chanson amazighe » qui s’est ouvert samedi a Tizi-Ouzou et sera clôturé demain lundi, est l’un des événements culturel organisé par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel en vue d’encourager les jeunes talents au début de la carrière artistique, a souligné dimanche, le directeur de cette agence.

Abdelkader Bendaamache, a indiqué à l’APS, que cette initiative rentre dans un concept général qui s’est étalé sur toute l’année 2019 et qui a consisté à accompagner et a encourager les jeunes talents dans tous les genres musicaux.

« Nous avons à ce titre commencé par le Chaabi à Alger puis nous sommes passé à la chanson Bedoui à Mascara et nous clôturons l’année avec ce spectacle dédié à la chanson amazighe à Tizi-Ouzou », a-t-il dit.

Ces trois manifestations sont dédiées exclusivement aux jeunes, car « c’est eux qui vont reprendre le flambeau pour être les stras de demain et qui vont véhiculer la chanson algérienne et à travers elle l’identité et la personnalité algériennes », a ajouté le directeur de l’AARC.

Bendaamache a observé que généralement après l’obtention d’un prix dans un concours ou un festival, ces jeunes étoiles montantes ne trouve plus rien pour leur servir de tremplin et lancer leur carrière, alors l’AARC prend le relais en accompagnant leurs premiers pas dans le monde artistique, a-t-il insisté.En plus de ces trois manifestations artistiques, l’AARC envisage l’organisation d’autres actions en direction de ces jeunes, a indiqué son premier responsable. « Nous prévoyons de les accompagner en leur organisant des tournées, en les aidant à produire des albums », a-t-il précisé, en observant qu’il s’agit de « jeunes qui chantent bien car ils ont tous été lauréats de concours ».

Pour 2020, l’AARC maintiendra cette pratique en direction des jeunes talents et de promotion de la culture algérienne de manière générale et ce dans toutes les branches artistiques dont le cinéma, le théâtre, les arts plastiques, a indiqué M. Bendaamache. A ce programme s’ajoute celui des formations pour l’apprentissage des arts pour enfants âgés entre 8 et 15 ans, a souligné ce même responsable.

De son côté la directrice locale de la culture Nabila Goumeziane, a observé à propos du spectacle « Lumière sur la nouvelle scène de la chanson amazighe » organisé avec la contribution l’institution qu’elle dirige, qu’il représente un encouragement pour les jeunes lauréats. « cet événement leur offre aussi un espace d’échange qui est important pour eux qui sont au début de leur carrière artistique ».

En plus des lauréats des différents concours, la direction de la culture prévoit par ailleurs d’ouvrir le champ à des artistes qui ont du talent mais qui n’ont pas participé à des concours, a-t-elle ajouté.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé « Lumière sur la nouvelle scène de la chanson amazighe », un rendez-vous pour encourager les jeunes talents  
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair