formats

Noureddine Chegrane revient avec l'exposition "Le signe comme le phœnix"

Publié le 01/04/2018, par dans Non classé.

ALGER – Une exposition célébrant le signe et les symboles berbères dans des toiles explorant les couleurs et parfois la calligraphie et le patrimoine a été inaugurée samedi à Alger par l’artiste peintre Noureddine Chegrane.

Intitulée « Le signe comme le phœnix », cette exposition a été organisée par la « Galerie Bensemmane d’art et loisir » qui a ouvert ses portes récemment à Alger.

« Le signe comme le phoenix », marque le retour de l’artiste peintre Noureddine Chegrane, principal initiateur du mouvement « Aouchem », vers ce travail sur les symboles qui a toujours caractérisé ses œuvres.

Détournant des symboles et lettres de l’alphabet Tifinagh en formes humaines ou végétales, l’artiste célèbre la vie dans des toiles riches en couleurs comme « Boléro de Ravel », « Assa Nezha », « Welcome to Africa » ou encore « Cliante », des œuvres qui respirent la joie de vivre, le soleil et une certaine musicalité.

Le plasticien explore également certaines couleurs comme le bleu ou le vert déclinées et nuancées pour créer un environnement apaisant et accueillant des formes humaines inspirées de symboles et de dessins rupestres.

Noureddine Chegrane diversifie également les supports et les formes en proposant quelques œuvres réalisées sur des planches à linge portant des symboles et mouvement amples, transformant cet objet du quotidien en œuvre d’art.

Le plasticien propose également plusieurs toiles de formes triangulaire ou circulaires intitulées « It’s magical », « Blue Hope », « Memory », « Take five », ou encore « Symphony », des travaux qui célèbrent la musique.

Dans de petits formats, l’artiste peintre présente également son univers sur des supports octogonaux.

Travaillant depuis des années sur le patrimoine, Noureddine Chegrane propose également dans cette exposition les toiles « Patrimoine » composées de peinture sur toile, de collage de morceaux de tapis et de peinture sur les tapis.

L’exposition « Le signe comme le phoenix » se poursuit jusqu’au 21 avril à la « Galerie Bensemmane d’art et loisir ».

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Noureddine Chegrane revient avec l’exposition « Le signe comme le phœnix »
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair