formats

On vous le dit

Publié le 23/02/2016, par dans Non classé.

La SNTF va réduire ses tarifs sur certaines lignes à partir de mars

Les tarifs des billets sur certaines lignes de trains intervilles vont connaître une réduction à partir du 1er mars afin de permettre une meilleure fréquentation et accessibilité aux usagers du rail, a annoncé, hier, la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF). Cette réduction, qui peut atteindre jusqu’à 29% du plein tarif, concernera en premier lieu les trains intervilles circulant sur les axes Alger-Sétif, Constantine-Biskra et Alger-Annaba dont le taux de fréquentation est faible, précise cette société dans un communiqué. Cette disposition peut être élargie à d’autres lignes de trains, avance encore la SNTF qui explique que la satisfaction de sa clientèle est au cœur de ses préoccupations à travers non seulement cette réduction tarifaire, mais aussi en faisant bénéficier les voyageurs de tous les avantages qu’offre le transport par rail en termes de qualité de service, de sécurité, de ponctualité et de confort.

Le cauchemar de la carte biométrique

Annoncée il y a quelques semaines par le ministre de l’Intérieur, NouredineBedoui, l’obligation d’avoir la carte d’identité biométrique pour les futurs candidats au baccalauréat est devenue un véritable cauchemar aussi bien pour les élèves que pour leurs parents. « Nous ne nous attendions nullement à vivre cette situation, surtout que le discours du ministre de l’Intérieur a été rassurant quant à l’allégement du dossier et de la procédure pour les élèves, mais finalement ce n’était que des mensonges, car ce que nous sommes en train de vivre aujourd’hui est inacceptable», dira le parent d’une élève d’un lycée à Constantine, qui a pris attache avec El Watan. « Pourquoi fait-on cela pour des élèves qui doivent se concentrer sur leur examen et qui se retrouvent en train de courir d’une administration à une autre pour rassembler les pièces nécessaires ? Pourquoi on nous fait des discours politiques, puis on nous demande de fournir des dossiers comme tout le monde pour avoir cette maudite carte biométrique ?» s’indigne notre interlocuteur. Et d’ajouter que de nombreux parents ont laissé leur travail et leurs affaires pour faire le parcours du combattant, surtout pour se voir délivrer certains documents administratifs comme le S12.

Arrestation de faux agents se réclamant de l’ex-DRS

La police a mis fin aux agissements de deux individus qui se faisaient passer pour des militaires relevant des services de sécurité. Roulant en 4×4 muni d’un gyrophare semblable à celui des services de sécurité, ils proposaient leur entregent auprès des autorités et de l’administration moyennant un paiement en vue de faciliter l’obtention d’avantages et faveurs tant en matière d’emploi, de logement ou la délivrance de documents et actes administratifs. A partir des informations parvenues à la PJ, l’enquête a identifié les deux présumés escrocs et permis leur arrestation. Il s’agit de H. B. et B. H., respectivement âgés de 37 et 46 ans. Lors de la fouille des domiciles des mis en cause, les enquêteurs ont mis la main sur des dossiers administratifs de personnes ayant sollicité leur intercession. Le communiqué ne fait pas mention du lieu de résidence et de naissance des deux présumés coupables. Présentés devant le magistrat instructeur auprès du tribunal de Témouchent, ils ont été placés en détention provisoire.

Convention « Cnma-Algérie Télécom»

La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) et Algérie Télécom ont signé une convention de partenariat qui vise principalement le développement et la modernisation. A travers ce nouveau partenariat, la Mutualité agricole disposera d’outils fiables et performants pour son réseau des caisses régionales et des bureaux locaux. L’introduction des nouvelles technologies de l’information favorisera à long terme un meilleur suivi des performances et offrira des solutions plus adaptées au monde agricole et rural.

La mise à la disposition des agriculteurs, éleveurs et pêcheurs des avantages liés à l’utilisation de ces technologies permettra à la CNMA d’apporter des solutions adaptées aux risques liés à la gestion et la prévention des risques climatiques et sanitaires. Cette convention CNMA-Algérie Télécom aura un impact positif sur la qualité des services offerts par la Caisse à ses clients sociétaires, tout en garantissant une célérité dans le traitement de leurs contrats d’assurance et une amélioration du service après-vente tels que le conseil et l’assistance.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair