formats

Présence d’une branche officielle de Daech en Algérie

Publié le 04/08/2016, par dans Non classé.

L’Algérie figure parmi les pays où l’organisation terroriste Daech a tendu ses tentacules. Selon une carte mondiale classifiée de la Maison-Blanche montrant l’expansion de la nébuleuse islamiste dans le monde depuis 2014, il y a « bien une branche officielle de l’organisation dans le pays».
Cette carte, dévoilée par la chaîne de télévision américaine NBC Nightly News, a été élaborée par le Centre national américain contre le terrorisme. Elle a été présentée lors d’un briefing à la Maison-Blanche. En plus de l’Algérie, la carte signale en orange d’autres pays où est implanté Daech. Outre l’Irak et la Syrie, deux pays où est née cette organisation, la carte montre l’existence de ses branches officielles aussi en Libye, dans la péninsule du Sinaï en Egypte, en Arabie saoudite, au Yémen, en Afghanistan, au Pakistan, au Nigeria, ou encore dans la région du Caucase, au sud de la Russie.

Le document montre également la présence de poches de Daech dans d’autre pays d’Afrique et d’Asie, parmi lesquels il y a la Tunisie, le Mali, l’Egypte, la Somalie, le Bangladesh, l’Indonésie ou encore les Philippines. Ainsi, cette carte dévoile l’expansion de Daech qui s’est multipliée par trois depuis le début de l’intervention de la coalition internationale menée par Washington contre l’Etat islamique. Le nombre de pays où Daech dispose d’une branche est ainsi passé de sept en 2014 à 18 en 2016 sur cette dernière carte. Sur cette carte, on voit que la branche de Daech en Algérie est localisée dans le nord du pays et plus précisément en Kabylie, région où a été enlevé puis exécuté le touriste français Hervé Gourdel, en septembre 2014. C’est à cette occasion que le groupe terroriste auteur de l’enlèvement avait annoncé son allégeance à Deach en se baptisant Jund El Khilafah (Soldats du califat). Ce groupe est-il important ? Active-t-il toujours ? On n’en sait rien. Mais l’armée populaire nationale (ANP) avait annoncé, à plusieurs reprises, l’élimination de plusieurs terroristes appartenant à ce groupe, dont son émir, Abdelmalek Gouri. Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Présence d’une branche officielle de Daech en Algérie
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair