formats

Quatre ministres à Ifri Ouzellaguene

Publié le 20/08/2016, par dans Non classé.

Lorsqu’il a présidé la commémoration de la journée nationale du Moudjahid et le 60e anniversaire de l’offensive du 20 août 1955 dans le Nord-Constantinois, dans la capitale de l’est, Constantine, Abdelmalek Sella avait promis que ces mêmes événements qui coïncident, également, avec la commémoration de la tenue du Congrès de la Soummam sera célébré à Béjaïa.
Chose faite ; mais à sa place, il délègue 4 ministres dont le ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni qui est venu à la tête d’une forte délégation composée des trois ministres : Ould Ali El Hadi, ministre de la jeunesse et des sports, le ministre de la culture Azedine Mihoubi et le ministre du tourisme Abdelwahab Nouri. En plus des ministres, le cortège est accompagné par le secrétaire général de l’Organisation nationale des enfants de chouhada (ONEC), Tayeb El Houari, l’ancien ministre des Moudjahidine, Saïd Abadou, des Moudjahidines, un représentant du Polisario et d’autres figures de la famille révolutionnaire.

Ces derniers ont procédé, durant la semaine écoulée, chacun de son coté, à présider des activités liées à leurs secteurs respectifs dans le cadre du le lancement d’une semaine de festivités spécialement dédiée à la commémoration du Congrès de la Soummam, initié par le wali de Béjaia. Avant d’assister, hier, à l’ouverture d’un Colloque scientifique autour de la commémoration de la journée du Moudjahid et le double anniversaire de l’attaque de Constantine du 20 aout 1955 et la tenu du congrès de la Soummam 1956, organisé par l’Université de Béjaia à Aboudaou, le ministre a rendu visite au moudjahid Bagdad Mouhoub, baptisé un lycée au nom du Moudjahid Yaisssi Abdelkader, dit Si Nouaserie au quartier des Aurès. Puis, il a donné donné le nom de la martyre Saïfi Zineb, au centre de formation pour filles, dans le quartier Iheddaden. Avant d’assister, hier, à l’ouverture d’un Colloque scientifique autour de la commémoration de la journée du Moudjahid et le double anniversaire de l’attaque de Constantine du 20 aout 1955 et la tenu du congrès de la Soummam 1956, organisé par l’Université de Béjaia à Aboudaou, le ministre a rendu visite a baptisé un lycée du nom du Moudjahed Yaisssi Abdelkader, dit Si Nouaserie au quartier des Aurès. Puis, il a baptisé un centre de formation pour filles au nom de la martyre Saïfi Zineb, au quartier Iheddaden.

La visite des ministres de Sellal s’achèvera aujourd’hui avec un déplacement au musée du Congrès de la Soummam, ce haut lieu de l’histoire, témoin d’une phase décisive de la lutte armée et politique contre le colonialisme français. Par ailleurs, aujourd’hui, deux rassemblements seront organisés, sur les lieux, par le front des forces socialistes (FFS) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). Des activités partisanes qui mettront du contenu politique contrairement au programme des officiels, qui est à la fois folklorique et technique puisque des visites sur chantier et inauguration d’équipements d’utilité publics sont au menu de la visite officielle. D’après le programme remis à la presse, les envoyés du premier ministre passeront prés de trois heures dans la localité d’Ifri Ouzellaguène dont 45 mn, au musée du Congrès de la Soummam.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Quatre ministres à Ifri Ouzellaguene
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair