formats

Rabehi: nécessité de valoriser les monuments archéologiques et s’inspirer de leur architecture

Publié le 16/12/2019, par dans Non classé.
Rabehi: nécessité de valoriser les monuments archéologiques et s'inspirer de leur architecture

BATNA – Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, a mis en exergue dimanche à la ville antique de Timgad (Batna) « la nécessité de valoriser les monuments archéologiques que recèle le pays et s’inspirer de leur architecture raffinée ».

Durant sa tournée dans cette cité antique datant de l’époque romaine et vieille de 20 siècles, au terme de sa visite dans la wilaya, le ministre a souhaité que les normes ayant dirigé la conception de cette ville « nous servent à la construction de villes entières qui répondent aux mêmes critères qui résistent au temps ».

« L’Algérie possède un art, une architecture et des trésors civilisationnels mais cela ne nous empêche pas de tirer avantage des expériences d’autrui dont le recours à des matériaux naturels », a indiqué encore le ministre qui a noté qu’après leur restauration, les monuments que recèle le pays peuvent constituer « une destination touristique, un thème de recherche et un référent historique » et nécessitent parallèlement « une préservation contre toutes nuisances ».


Lire aussi: Musée Timgad à Batna : une mosaïque exceptionnelle témoin de la richesse archéologique de Thamugadi


« L’Etat prendra en charge à l’avenir en fonction de ses moyens la réhabilitation et la revalorisation de ces monuments », a souligné M. Rabehi qui a visité le musée de la ville de Timgad qui s’étend sur 83 hectares et a suivi un exposé sur les vestiges et pièces qui y sont conservés notamment ses mosaïques.

Le ministre a inauguré dans la ville de Batna une salle de cinéma ayant été rénovée. Il avait également procédé à l’inauguration d’un centre régional de la télévision algérienne, d’un siège de l’APS et d’une maison de la presse.

Il a inspecté aussi la radio de Batna et visité une exposition collective des arts plastiques à la galerie Chérif Merzougui et la bibliothèque principale où il a inauguré une exposition de livres.

Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Rabehi: nécessité de valoriser les monuments archéologiques et s’inspirer de leur architecture
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair