formats

Tayeb Zitouni : «Les pensions des moudjahidine sont une réparation de préjudice»

Publié le 04/05/2018, par dans Non classé.

Les moudjahidine ont occupé une part importante dans l’intervention de Tayeb Zitouni devant les journalistes et correspondants de la presse à Jijel, conviés, jeudi, à une réception en leur honneur, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, en présence des autorités civiles et militaire de la wilaya.

Le ministre, qui est arrivé mercredi à Jijel pour superviser les commémorations marquant le 36e anniversaire de la disparition du diplomate et négociateur des Accords d’Evain, Mohamed Seddik Benyahia, a longuement fait l’éloge de cette catégorie de citoyens : « Ils nous ont relevé la tête, les martyrs, la Révolution nous ont relevé la tête.»

Et de rappeler leur sacrifice et la souffrance des condamnés à mort devant la guillotine. « La pension des moudjahidine est une réparation de préjudice», a-t-il encore lancé, non sans faire remarquer que cette pension devrait être normalement être attribuée par la France selon la Convention de Genève.

« Mais l’Etat algérien a pris ses responsabilités pour prendre en charge cette pension», a-t-il encore précisé. Pour Tayeb Zitouni, « le ministère des Moudjahidine est l’un des meilleurs secteurs». Dans son intervention, le ministre a longuement évoqué le sacrifice des moudjahidine et des martyrs et le rôle joué par la Révolution dans l’indépendance du pays : « L’Algérie est connue par le million et demi de ses martyrs.» Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Tayeb Zitouni : «Les pensions des moudjahidine sont une réparation de préjudice»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair