formats

Un nouveau président du groupe de travail prochainement désigné

Publié le 22/08/2016, par dans Non classé.

Un nouveau président du groupe de travail pour l’accession de l’Algérie à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sera désigné prochainement, en remplacement de l’ambassadeur argentin Alberto d’Alotto dont la mission auprès de l’OMC a pris fin en mai dernier, a indiqué hier l’APS, citant une source du ministère du Commerce.

« Le mandat de M. d’Alotto en tant que représentant permanent de l’Argentine auprès de l’OMC s’est achevé fin mai dernier. Les procédures sont en cours pour la désignation d’un autre président du groupe de travail chargé de l’accession de l’Algérie à cette organisation», a souligné la même source, précisant que le conseil général de l’OMC va désigner dans les mois à venir le nouveau président. « Nous sommes consultés par l’OMC, mais c’est son conseil général qui va désigner le nouveau président, puisque le groupe de travail est un organe de l’organisation», a-t-on expliqué. Les présidents des groupes de travail, ajoute-t-on, sont désignés parmi les ambassadeurs des représentants permanents des pays membres de l’OMC.

Dans son dernier bulletin d’information sur les accessions à l’organisation, l’OMC a indiqué que les consultations sur la désignation d’un nouveau président pour le groupe de travail de l’accession de l’Algérie se poursuivaient entre les deux parties.
Il s’agira donc du sixième président du groupe de travail pour l’accession de l’Algérie à l’OMC. Avant l’Argentin Alberto d’Alotto (juillet 2012), il y avait eu le Français François Roux (novembre 2011-juin 2012), les Uruguayens Guillermo Valles Galmés (mai 2004-juillet 2010) et Carlos Pérez del Castillo (juillet 1998-mai 2004), et l’Argentin Juan Carlos Sanchez (février 1994-juillet 1998).

Concernant le processus d’adhésion, le bulletin de l’OMC a rappelé que lors d’une rencontre entre le directeur général de l’organisation, Roberto Azevêdo, et le ministre du Commerce, Bakhti Belaïb, ce dernier avait assuré qu’Alger « présenterait dans les semaines à venir des contributions pour les négociations (réponses aux questions, plan d’action législatif et textes législatifs)». Cette rencontre avait eu lieu en marge de la 14e session de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), tenue en juillet dernier à Nairobi.
Il convient de rappeler que l’Algérie a mené, à ce jour, 12 rounds de négociations multilatérales durant lesquels elle a traité 1900 questions liées essentiellement à son système économique.

Le groupe d’experts représentant le pays a aussi tenu plus de 120 réunions bilatérales avec une vingtaine de pays, qui ont été couronnées par la conclusion de six accords bilatéraux avec Cuba, le Brésil, l’Uruguay, la Suisse, le Venezuela et l’Argentine.
Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Un nouveau président du groupe de travail prochainement désigné
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair