formats

Yellel : Des ruraux enclavés par des travaux

Publié le 25/05/2018, par dans Non classé.

Des dizaines de familles des douars de Maatlia, Cheraitia, Ouled Safi, Athamnia et Ouled Maamar, dans la zone éparse de Yellel, une circonscription administrative sise à quelques 40 kilomètres à l’ouest de Relizane, sont montés au créneau pour dénoncer l’isolement dans lequel ils se retrouvent depuis l’entame des travaux d’un ouvrage d’art sur la deuxième voie ferroviaire, projet du doublement de la voie ferrée entre Yellel et Oued Sly sur une distance de 87 kilomètres.

« Nous sommes sérieusement pénalisés par cette situation, nos déplacement sont limités et nos enfants rencontrent d’énormes difficultés pour rejoindre leurs écoles», a souligné un quinquagénaire. Et d’ajouter : « Nous sommes surtout intrigués par le rythme d’avancement des travaux.» Un autre dénonce les récurrentes interruptions du chantier et dénonce : « Alors qu’on est affectés et scandalisés par cette gêne, l’entreprise réalisatrice ne semble guère se soucier des galères que nous vivons depuis l’obstruction de l’unique chemin qui nous relie au chef-lieu de la commune.»

Les ruraux de cette région ouest de Yellel sollicitent l’intervention des autorités locales auprès de cette entreprise afin qu’elle accélère ses travaux et les libère de cet enclavement. « Nos enfants galèrent quotidiennement pour rejoindre leurs lycées et collèges, ils sont contraints d’emprunter de longs détours», a tempêté un habitant d’un douar enclavé en dénonçant l’insouciance des responsables à leur cas : « Nous sommes des êtres vivants, nous devons nous déplacer pour vaquer à nos affaires et surtout pour évacuer nos malades. Pourquoi nous enclavent-ils pendant tout ce temps ?» Lire la suite

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home Non classé Yellel : Des ruraux enclavés par des travaux
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair